samedi 30 janvier 2010

Eugene Smith - Le bain de Tomoko, 1967

Un ami photographe m'a fait découvrir cette photo très dure mais remplie de douceur. Le visage de la mère exprime une tendresse infinie envers son enfant sérieusement handicapé et c'est tout à fait admirable.

Aucun commentaire: