jeudi 4 février 2010

Berenice Abbot - Untitled

Un monde sinistre, lugubre, dont toute vie est désormais absente. Les amours se sont enfuies, les gens sont morts, la tristesse et la mélancolie ont tout envahi, tout imprégné de leur présence tenace. Aucun rayon de soleil ne vient éclairer ce monde malsain baignant dans une atmosphère morbide génératrice d'inquiétudes et d'angoisses dont tout espoir est désormais exclu. Ce monde est pour beaucoup d'entre nous les humains la seule réalité qui nous soit offerte et dans laquelle nous devons nous efforcer de survivre. Une condamnation cruelle et qui fait de nous des morts-vivants errant dans un univers fantomatique à la recherche d'un bonheur qui n'existe pas.

Aucun commentaire: