vendredi 26 février 2010

Petite prière de chevet

"Quand la nuit, je souffle la dernière bougie
Je retrouve les monstres dans mon lit

J'ai cru à l'éternité de ta main dans la mienne
J'ai goûté sa peau avant que tu la reprennes

On est seul
Si seul
Qu'on ne veut pas

On est seul
Si seul
C'est beau comme ça

Tous ces amis que j'ai serrés dans mes bras
Sans me douter que c'était la dernière fois

Tous ces secrets qu'on garde enfouis dans nos coffres
Et tous ces mensonges qu'à soi-même on offre

On est seul
Si seul
Qu'on ne veut pas

On est seul
Si seul
C'est bien comme ça"

(Francis d'Octobre, Ma bête fragile)

Aucun commentaire: