lundi 1 mars 2010

Sous les pins...

Un enfant juif hollandais marche dans le camp de Bergen-Belsen. Rodger écrira : «Sous les pins, les morts jonchent le sol, non pas par deux ou trois, ni par douzaine mais par milliers. Les petits enfants appuient leur tête contre les cadavres puants de leur mère. Ils n'ont même plus la force de pleurer.»

Aucun commentaire: