dimanche 2 mai 2010

Anna Politkovskaïa (1959-2006)

Née en 1959, Anna Politkovskaïa était grand reporter pour le journal indépendant Novaïa Gazeta. Ce bihebdomadaire est quasiment le seul journal russe à rendre compte de la situation en Tchétchénie. Elle s'est rendue à nombreuses reprises dans les zones de combats en Tchétchénie et dans des camps de réfugiés au Daghestan, puis en Ingouchie. À ce titre, Anna Politkovskaïa a été plusieurs fois primée en Russie, et par le Pen Club International, en 2002. Elle a reçu au Danemark, en février 2003, le prix du Journalisme et de la Démocratie, décerné par l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). En octobre 2002, au péril de sa vie, Anna Politkovskaïa a accepté de servir de négociatrice lors de la prise d'otages dans un théâtre de Moscou, qui s'est terminée de manière dramatique. Régulièrement menacée, elle a subi une tentative d'empoisonnement en 2004, alors qu'elle se rendait dans le Causase. Le 7 octobre 2006, Anna Politkovskaïa a été tuée par balle dans le hall de son immeuble à Moscou. Elle était l'une des rares journalistes indépendantes en Russie.

(extrait d'un article d'Emmanuel Grynszpan, Libération, 8 octobre 2007)

Aucun commentaire: