lundi 24 mai 2010

Chamil Bassaïev

MOSCOU (AFP) - Le chef de guerre tchétchène Chamil Bassaïev a été tué, dans la nuit de dimanche 9 juillet à lundi 10 juillet, dans le Caucase russe, a annoncé, lundi 10 juillet 2006, le directeur des services secrets (FSB, ex-KGB), Nikolaï Patrouchev, cité par les agences russes, lors d’une rencontre avec le président, Vladimir Poutine. Nikolaï Patrouchev a précisé que Chamil Bassaïev, 41 ans, organisateur d’une série d’attentats ces dernières années en Russie et tenant de la ligne la plus dure de la rébellion séparatiste, avait été tué avec plusieurs combattants alors qu’ils "préparaient un attentat en Ingouchie", république russe voisine de la Tchétchénie gagnée par la rébellion.

Aucun commentaire: