mardi 17 août 2010

Daphné DU MAURIER (1907-1989)

Quand elle publie Le Général du roi (1945), qui sera l'un des grands succès de librairie de l'après-guerre — et qui reste l'un de ses plus étonnants romans —, elle n'en est pas à son coup d'essai : L'Auberge de la Jamaïque date de 1936 et Rebecca de 1938 (trois titres au total que l'on peut considérer comme le meilleur de son oeuvre).
Daphné Du Maurier raconta qu'elle écrivit ce livre en moins de trois mois, après l'avoir porté en elle pendant les cinq années de la guerre. Un livre qui pose une question vieille comme Homère : quel est le rôle dévolu à la femme à l'heure où les hommes sont sous les armes ? La réponse donnée, aussi violente et ambiguë que la guerre elle-même, prend ici la forme d'un de ces paradoxes littéraires qui de tout temps ont fait le régal des lecteurs : un roman de cape et d'épée (nous sommes au XVIIe siècle, dans l'Angleterre en proie à la guerre civile) dont la véritable héroïne est une femme… condamnée dès les premières pages du livre, et jusqu'à la fin de tout, à l'immobilité d'une chaise roulante.

(Source : Deslivres.com)

Aucun commentaire: