jeudi 2 décembre 2010

Le peuple Kalash du Pakistan

Les Kalash du Chitral forment un peuple du Pakistan septentrional parlant le kalashamon, une langue indo-aryenne et encore polythéiste. Plus de 100 000 au xixe siècle, ils ne sont plus que de 3000 à 6000 individus. La culture Kalash a été jusqu'ici préservée grâce à l'isolement et au strict respect des traditions (les ethnologues estiment que leurs croyances n'ont que très peu évolué depuis 2300 ans), cependant ils se convertissent peu à peu à l'islam. Ils gardent le phénotype européen de leurs ancêtres. Ils ne vivent plus que dans trois vallées du Pakistan, Bumboret, Rumbur, et Birir. Il n'y a pas, actuellement de rapport entre les Kalash du Pakistan et ceux d'Afghanistan.



Les hommes s'en vont sur les pâturages d'altitude avec leurs troupeaux tandis que les femmes cultivent les champs, dans les vallées, près de leurs villages. Cette société est fortement patriarcale, les valeurs viriles étant exacerbées. Elle était patrilinéaire.




Les Kalash sont réputés pour leurs fêtes de solstice, durant plusieurs jours et incluant des sacrifices animaux.

Aucun commentaire: