mercredi 25 mai 2011

"L'enfer"

"Selon un commentateur du siècle dernier, "cette peinture semble directement inspirée par les fresques d'Orcagna du Campo Santo de Pise." Mais à vrai dire, pour l'artiste désireux de peindre l'Enfer, les sources d'inspiration au moyen âge, étaient innombrables. Peut-être le souffle enflammé du Léviathan, qui entraine dans son mouvement ascendant une douzaine de damnés, est-il le détail le plus original. Ce qui ne l'est pas, en tout cas, c'est le nombre, proportionnellement considérable, des clercs tonsurés de tout grade qui ont mérité les flammes éternelles : les gens du moyen âge ne se faisaient aucune illusion sur les vertus de leurs prêtres. Curieusement, les visages n'expriment pas une atroce souffrance. Ils sont plutôt tristes et comme résignés. L'horreur de l'ensemble, soutenue par les savantes perfidies de l'éclairage, n'en est pas du tout atténuée. Cette miniature est un hors-texte ajouté à l'Office des Morts."

(Les très riches heures du duc de Berry, Edmond Pognon)

Aucun commentaire: